Je vous avais parlé il y a quelques temps de mon partenariat avec le site Cuisine AZ juste là...

Vu qu'en ce moment je rédécouvre le plaisir de cuisiner et surtout le temps...c'est a leur Concours "A Chacun son Eclair" que j'ai eu envie de participer !

concours-eclair

Et comme vous connaissez mon goût pour la Pâtisserie ... je me suis creusé la tête pour proposer une recette ... différente !

J'ai tout d'abord légèrement détourné l'esthétique en gardant la forme allongée mais composée de trois choux collés !

J'ai ensuite voulu alléger ce dessert avec de très belles figues sur lequelles j'ai craqué au marché. Et pour rappeller et accentuer leur goût sucré au léger parfum de miel, j'ai décidé de réaliser une crème pâtissière au miel et arôme de figue détendue à la crème fouettée pour apporter de l'onctuosité.

Quant à l'incontourable glaçage, je l'ai voulu croquant avec un caramel au balsamique, voici donc mon Eclair, crème légère au miel, figues fraîches et caramel au balsamique !

eclair-figue-miel

Pour 6 personnes :

Pour la pâte à choux :

170 g d'eau

70 g de beurre

10 g de sucre

1 pincée de sel

100 g de farine

150 g d'oeufs entiers

Dans une casserole, réunir le l'eau, le sel, le sucre et le beurre découpé en petites dés. Porter le mélange à ébullition pour obtenir simultanément la fusion du beurre et l’ébullition du lait. Retirer la casserole du feu et verser en une seule fois la farine tamisée, mélanger à la spatule. Remettre la casserole sur le feu et dessécher la pâte jusqu’à ce qu’elle n’adhère plus ni aux parois de la casserole ni à la spatule.

Débarrasser la détrempe dans un saladier et continuer à mélanger pour faire redescendre la pâte en température et ainsi ne pas coaguler les œufs qu'on va incorporer.

Battre les œufs à part dans un bol et ajouter la moitié de la quantité à la pâte. Incorporer les œufs en remuant énergiquement pour obtenir un mélange homogène. Ajouter ensuite la moitié des œufs restants et bien mélanger à nouveau.

C'est à ce moment qu'on fait l'appoint au niveau de la quantité d'œufs pour obtenir la bonne consistance.

La petite astuce pour le savoir, c'est de tremper le bout de votre doigt à plat dans la pâte et de le retourner . Si la pâte crée un bec d'oiseau et retombe c'est qu'elle est assez souple. Si elle reste figée sans retomber mollement sur le côté c'est qu'il faut ajouter le reste d'œufs.

Transférer ensuite la pâte dans une poche à douille équipée d'une douille lisse et préparer 2 plaques à pâtisserie en les habillant de papier sulfurisé.

Dresser trois choux collées les uns aux autres pour un ensemble de six éclairs en les espaçant bien. Enfourner pour 20 à 25 min dans un four à 200 C°.

Laisser refroidir sur une grille.

Si vous voulez des choux parfaits, je vous invite à aller voir la recette et la méthode du craquelin sur ce site !

eclair-figue-miel2

Pour la crème pâtissière :

250 ml de lait

50 g de miel

2 gros oeufs

1 cuillère à soupe bombée de poudre à flan ou de maïzena

Une dizaine de gouttes d'arôme naturel de figue

10 cl de crème fleurette entière bien froide

Mettre à bouillir le lait. Mélanger le miel, les œufs et la poudre à flan ou la maïzena. Verser le lait bouillant progressivement sur le mélange en fouettant, remettre à cuire dans la casserole jusqu’à consistance d’une crème épaisse.

Filmer au contact et réserver au frais.

Monter la crème en chantilly. Détendre un peu la crème pâtissière en la fouettant un peu et incorporer délicatement la chantilly et l'arôme de figue puis transférer dans une poche à douille et réserver au frais.

Pour le montage et le caramel balsamique :  Essayer de réaliser le montage à la dernière minute

6 belles figues fraîches et bien mûres

100 g de sucre en poudre

1 belle rasade de vinaigre balsamique

Quelques pistcaches concassées

Ouvrir les choux sur la hauteur au couteau à scie. Couper trois figues en tranches et les trois autres en petits dés. Déposer les dés au fond de chaque éclair, puis garnir de crème pâtissière et finir par une belle tranche de figue .

Réaliser un caramel avec le sucre un peu d'eau et dès qu'il a la bonne teinte, ajouter le balsamique et laisser le se dissoudre entièrement. A l'aide d'une petite cuillère, tracer des lignes de caramel sur chaque éclair et répartir quelques éclats de pistaches. Servir de suite.

eclair-figue-miel4

imprimanteImprimer la recette